Organisation globale, décision locale

  photo ©Cyprien Clément-Delmas
 

Qui sommes-nous ?

Rubis Terminal, leader européen indépendant dans le stockage de produits pétroliers, chimiques, agroalimentaires et des engrais.

Rubis Terminal est une filiale du groupe RUBIS, un des leaders européens indépendants spécialisé dans la distribution de produits pétroliers (carburants, GPL...) et le stockage de produits liquides (pétrole, produits chimiques, produits agroalimentaires, engrais).
Créé en 1877, Rubis Terminal, anciennement Compagnie Parisienne des Asphaltes (CPA), dispose en 1992 d'un million de mètres cubes de stockage à Rouen et Dunkerque, dont la localisation en façade maritime et les connexions aux principaux pipelines français offrent un enjeu stratégique majeur dans la chaîne logistique des hydrocarbures et produits chimiques en France.

Entre 1995 et 2002, le groupe Rubis Terminal acquiert plusieurs autres terminaux en France (Brest, Saint-Priest, Strasbourg Pétrole) ainsi que la société Propetrol (Villeneuve-La-Garenne, Salaise-sur-Sanne, Village-neuf, Strasbourg chimie) et augmente ses capacités de stockage en France de près d'un million de mètres cubes supplémentaires, amenant les capacités totales du groupe à près de deux millions de mètres cubes.
Vingt ans plus tard, Rubis Terminal est le premier opérateur indépendant en France et le cinquième en Europe.

Depuis 2007, Rubis Terminal se développe en Europe avec la construction de deux nouveaux terminaux l'un à Rotterdam, premier port en Europe et troisième au niveau mondial, l'autre à Anvers, deuxième port Européen, en partenariat avec le groupe Japonais Mitsui.
Entre 2012 et 2014, ces terminaux vont accroître leurs capacités de stockage pour répondre à une demande croissante sur ces marchés.
Entre temps, grâce à sa croissance organique et ses acquisitions de terminaux en France et en Europe, les capacités de stockage du groupe atteignent 2,6 millions de mètres cubes.

2008 Mise en service du terminal de Rotterdam et lancement de la construction du terminal d’Anvers
2010 Mise en service du terminal d’Anvers et prise de participation majoritaire dans la société des Dépôts Pétroliers de la Corse, DPLC Bastia/Ajaccio
2012 Acquisition de 50 % du terminal de Dörtyol (Turquie). Investissements pour augmenter la capacité de stockage et construire une jetée de plus de 2 km
2013 Acquisition d’une capacité de 500 000 m3 sur le site de l’ancienne raffinerie de Reichstett en Alsace
2014 Mise en service de la jetée à Dörtyol (6 positions navire)

2015 Acquisition du terminal de Villette-de-Vienne (62 400m3)

2016 Mise en service de capacités supplémentaires à Rotterdam (35 400 m3), Anvers (45 000 m3) et Rouen (75 000 m3).