photo © Gilles Dacquin

Actualités

24
Août

RUBIS TERMINAL ANNONCE SES RESULTATS DU SECOND TRIMESTRE 2020 VENDREDI 28 AOUT 2020

Paris – Le 24 août 2020

Rubis Terminal annoncera ses résultats du premier trimestre 2020 le 28 août 2020 :

  • Le rapport du Second Trimestre  ainsi qu’une présentation seront disponibles en anglais  sur notre site web www.rubis-terminal.com à 10.00 (fuseau horaire Paris)
    • Auparavant il vous sera nécessaire de créer un profil dans l’espace investisseurs sur notre site web afin d’accéder aux informations 
  • Une conférence audio en anglais à destination des porteurs de senior notes est prévue le même jour à 15:00 (fuseau horaire Paris)

Les détails de connexion webcasts pour suivre cette conférence audio, seront indiqués dans le rapport Trimestriel.


21
Juil

COMMUNIQUE DE PRESSE – PARIS 21 JUILLET 2020 – 18:00

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ A UNE VALEUR EXCLUSIVEMENT INFORMATIONNELLE ET NE CONSTITUE PAS OU NE SAURAIT PARTICIPER À AUCUNE OFFRE OU INVITATION À VENDRE OU À ÉMETTRE, OU À TOUTE SOLLICITATION D’ACHAT OU DE SOUSCRIPTION À TOUS TITRES DE RUBIS TERMINAL INFRA

RUBIS TERMINAL, CONTRÔLÉE CONJOINTEMENT PAR I SQUARED CAPITAL ET RUBIS, ANNONCE LE RACHAT DE TEPSA, ENTREPRISE LEADER DANS LE STOCKAGE DE PRODUITS LIQUIDES EN ESPAGNE

Rubis Terminal, contrôlée conjointement dans le cadre d’une joint-venture par I Squared Capital, gestionnaire de fonds international spécialisé dans les infrastructures, et Rubis, entreprise française cotée en Bourse spécialisée dans le stockage de produits pétroliers, annonce le rachat de l’entreprise TEPSA, leader dans le domaine du stockage de produits liquides en Espagne.

Un accord a été signé ce jour pour une réalisation prévue dès approbation des autorités administratives et de la concurrence espagnoles.

TEPSA, contrôlée par Pétrofrance S.A., opère 4 dépôts côtiers situés à Barcelone, Bilbao, Tarragone et Valence, pour une capacité de stockage totale de 912 000 m3 dédiée aux produits pétroliers, chimiques et biocombustibles. TEPSA a réalisé un chiffre d’affaires de 52 millions d’euros en 2019 et dispose d’un fort potentiel de croissance, notamment via ses positions locales fortes ainsi que des plans d’extensions de capacités de stockage déjà en cours.

Cette acquisition structurante, ayant pour effet d’augmenter d’environ 30 % la taille de Rubis Terminal, est la première depuis la constitution de la joint-venture Rubis/I Squared Capital en avril dernier.

Cette opération est particulièrement stratégique pour Rubis Terminal : elle permet la constitution d’une plateforme centrale pour capturer les flux de produits en Méditerranée ainsi que d’envisager la conquête du marché sud-américain, qui bénéficie d’un fort potentiel de croissance. En plus de cette diversification géographique, cette acquisition accroît le poids relatif du secteur chimie, en croissance, et où des synergies commerciales sont attendues avec les positions existantes en France et dans la zone Amsterdam/Rotterdam/Anvers (dite zone ARA).

Pour Sadek Wahbafondateur et Président-directeur général de I Squared Capital : « Ce rachat est la preuve de toute la force de l’union d’un grand industriel et d’un investisseur expert en infrastructures. Nous faisons grandir d’un tiers la taille de Rubis Terminal, tout en diversifiant son activité, et en nous ouvrant vers d’autres marchés très prometteurs. Ce n’est qu’un début : nous avons de grandes ambitions pour que notre société française Rubis Terminal rejoigne, dans les mois et années à venir, les leaders mondiaux du secteur. » 

Pour Gilles Gobin, fondateur et associé-gérant de Rubis : « Cette acquisition n’est que la première étape d’une stratégie qui assoit encore davantage la position de leader de Rubis Terminal, tout en diversifiant ses activités et son implantation. Cette première opération, qui par son succès en appelle d’autres, montre bien le dynamisme fructueux qu’amène notre coopération franco-américaine, basé sur l’objectif commun d’une croissance forte, dans la durée. »

Pour Bruno Hayem, directeur général de Rubis Terminal : « TEPSA présente une grande proximité avec Rubis Terminal en termes de culture d’entreprise et de par la grande qualité de ses actifs, de ses dirigeants et de ses équipes. Cette alliance structurante apportera un potentiel important de croissance et la capacité de renforcer les services proposés à nos clients. » 

Pour Jacques Nahmias, directeur général de Pétrofrance S.A. : « La cession de TEPSA représente une étape importante dans l’histoire de la société. Cette transaction permet à TEPSA de rejoindre un groupe de dimension internationale, avec des valeurs communes et qui permettra au groupe de continuer son développement en Espagne ainsi qu’en dehors de ses frontières naturelles. »

À propos d’I Squared Capital

I Squared Capital est un gestionnaire international indépendant de fonds spécialisé dans les infrastructures au niveau mondial. I Squared Capital investit dans les secteurs de l’énergie, des services environnementaux, comme le traitement de l’eau ou des déchets, des transports et de la logistique, des infrastructures sociales, des télécommunications notamment en Amérique du Nord, en Europe et dans certaines économies à forte croissance et émergentes, comme l’Amérique du Sud, l’Inde et l’Asie du Sud-Est.

À propos de Rubis

Rubis est une entreprise française spécialisée dans la distribution de produits pétroliers (GPL, fiouls, bitumes) à travers sa filiale Rubis Énergie et dans des activités d’infrastructures, de transport, d’approvisionnement et de services via son pôle « Rubis Support et Services » avec des positions de leader sur ses marchés. Elle détient 55 % de Rubis Terminal. Le groupe Rubis comprend 4 000 collaborateurs répartis sur 25 centres de profit entre l’Europe, l’Afrique et la zone Caraïbes-Amérique latine.

À propos de Rubis Terminal

Rubis Terminal est un leader européen indépendant dans le stockage de produits pétroliers, chimiques et agroalimentaires. Rubis Terminal opère 3,6 millions de m3 de capacités de stockage sur 13 terminaux répartis en France, Pays-Bas, Belgique et Turquie.

Rubis Terminal est conjointement contrôlé par Rubis et I Squared Capital, détenant respectivement 55 % et 45 % du capital depuis le 30 avril 2020.

Contact presse Rubis Terminal : 
Gérard LAFITE
Tél. : +33 (0)1 53 81 86 20 gerard.lafite@rubis-terminal.com

Contact analyste Rubis Terminal
Marc JACQUOT
Tél. : +33 (0)1 53 81 86 20 marc.jacquot@rubis-terminal.com


25
Juin

RUBIS TERMINAL ANNONCE SES RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2020 LUNDI 29 JUIN 2020

Paris – Le 25 juin 2020

Rubis Terminal annoncera ses résultats du premier trimestre 2020 le 29 juin 2020:

  • Le rapport du Premier Trimestre  ainsi qu’une présentation seront disponibles en anglais  sur notre site web www.rubis-terminal.com à 8.00 (fuseau horaire Paris)
    • Auparavant il vous sera nécessaire de créer un profil  dans l’espace investisseurs sur notre site web afin d’accéder aux informations 
  • Une conférence audio en anglais à destination des porteurs de senior notes est prévue le même jour à 11:00 (fuseau horaire Paris)

Les détails de connexion webcasts pour suivre cette conférence audio, seront indiqués dans le rapport Trimestriel.


14
Mai

Communiqué de Presse – Paris, le 14 mai, 2020

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ A UNE VALEUR EXCLUSIVEMENT INFORMATIONNELLE ET NE CONSTITUE PAS OU NE SAURAIT PARTICIPER À AUCUNE OFFRE OU INVITATION À VENDRE OU À ÉMETTRE, OU À TOUTE SOLLICITATION D’ACHAT OU DE SOUSCRIPTION À TOUS TITRES DE RUBIS TERMINAL INFRA

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ N’EST PAS DESTINÉ À ÊTRE DIFFUSÉ À UN SERVICE DE TRANSMISSION DES ÉTATS-UNIS NI À ÊTRE DISTRIBUÉ AUX ÉTATS-UNIS, EN AUSTRALIE, AU CANADA OU AU JAPON OU DANS TOUTE AUTRE JURIDICTION DANS LAQUELLE SA DIFFUSION SERAIT ILLÉGALE. MERCI DE CONSULTER LES INFORMATIONS IMPORTANTES QUI FIGURENT À LA SUITE DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ. TOUT MANQUEMENT À CES RESTRICTIONS PEUT CONSTITUER UNE VIOLATION DE LA LÉGISLATION DES ÉTATS-UNIS RELATIVE AUX VALEURS MOBILIÈRES.

Rubis Terminal Infra annonce le succès de son Offre d’Obligations Senior Garanties

Rubis Terminal Infra, société par actions simplifié de droit français (l’« Émetteur ») et membre du groupe Rubis Terminal (le « Groupe »), annonce aujourd’hui avoir réalisé avec succès le placement de 410,0 millions d’euros obligations seniors garanties échues en 2025 (les « Obligations »). 

Les Obligations porteront intérêt à un taux annuel de 5,625% et seront émises à 100% de leur valeur nominale.

L’Émetteur prévoit d’utiliser le produit de l’offre, ainsi que des liquidités disponibles, pour (i) rembourser la dette contractée à l’occasion de l’acquisition de 45% du capital social de Rubis Terminal par I Squared Capital Advisors (US) LLC ainsi que le refinancement simultané de l’endettement existant du Groupe et (ii) payer les frais et charges associés à l’émission des Obligations.

La clôture du placement, sous réserve des conditions de placement usuelles, devrait avoir lieu et les obligations devraient être émises autour du 19 mai 2020.

****************

L’offre est faite par la voie d’un document d’offre. Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente et n’est pas destiné à solliciter une offre d’achat des Obligations ou tout autre titre dans toute juridiction, et ne saurait constituer, en toute circonstance, une offre d’achat ou de vente aux États-Unis ou dans toute juridiction au sein de laquelle, ou à toute personne à qui une telle offre d’achat ou de vente serait illégale.

L’offre et la vente des Obligations n’a pas et ne fera pas l’objet d’un enregistrement en vertu du U.S Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Securities Act »), et les Obligations ne sauraient être offertes ou vendues aux États-Unis ou à toute « U.S. person » (telle que définie conformément à la Règlementation S « Regulation S » du Securities Act), sauf en cas d’enregistrement ou dans le cadre d’une exemption à cette obligation d’enregistrement conformément au Securities Act. L’Émetteur n’a pas l’intention de procéder à l’enregistrement aux États-Unis des Titres offerts ou de procéder à une offre publique des Titres aux États-Unis.

Aucune action n’a été ou ne sera engagée dans aucune juridiction (dont les États-Unis) par l’Émetteur qui pourrait conduire à une offre publique des Obligations ou à la possession, circulation ou distribution de tout document d’offre ou tout autre document relatif à l’Émetteur ou aux Obligations dans aucune juridiction ou une action serait requise pour une telle finalité.

Le document d’offre relatif aux Obligations et les Obligations ne pourront être offerts, distribués ou vendues, directement ou indirectement, au public en France qu’en vertu de l’exemption prévue par l’Article 1(4) du Règlement (EU) 2017/1129 (le « Règlement Prospectus ») et par l’Article L. 411-2 du Code monétaire et financier.

Les Obligations pourront seulement être proposées ou offertes à des investisseurs qualifiés, tels que définis par le Règlement Prospectus modifié, et par l’Article L. 411-2 1° du Code monétaire et financier.

Le document d’offre relatif aux Obligations ne peut être distribué et n’est adressé qu’auprès (i) de personnes en dehors du Royaume-Uni, (ii) de personnes ayant une expérience professionnelle en matière d’investissements entrant dans le cadre de l’Article 19(5) de l’Ordonnance 2005 (promotion financière) de la Loi de 2000 sur les services et les marchés financiers (FSMA), telle qu’amendée (l’« Ordonnance »), (iii) d’entités disposant d’un actif net élevé, dans le cadre de l’Article 49(2) paragraphes (a) à (d) de l’Ordonnance (sociétés disposant d’un actif net élevé, associations non enregistrées, etc.) ou, (iv) auprès de personnes auxquelles une invitation ou une incitation à s’engager dans une activité d’investissement (au sens de la Section 21 de la Loi de 2000 sur les services et les marchés financiers) se rapportant à l’émission ou à la vente de tout type de titres peut légalement être communiquée (toutes ces personnes étant globalement désignées comme les « personnes concernées »). Le présent communiqué de presse est adressé uniquement aux personnes concernées et toute personne n’étant pas une personne concernée ne doit pas agir sur la base de ou s’appuyer sur ce communiqué. Les investissements auxquels ce communiqué se rapporte sont exclusivement destinés aux personnes concernées qui sont les seules à pouvoir y procéder. Les Obligations sont exclusivement offertes à des « investisseurs qualifiés » tels que définis par le Règlement Prospectus et par conséquent, l’offre des Obligation n’est pas sujette à l’obligation de publier un prospectus, tel que défini par le Règlement Prospectus. Une personne qui ne fait pas partie des personnes concernées ne peut agir sur la base de ou s’appuyer sur ce communiqué, ni sur aucun des éléments qu’il contient

Le marché cible du fabricant (professionnels concernés par la MiFID II / contreparties éligibles uniquement / pas de DICI pour les PRIIP, voir MIFID II, gouvernance produits), est exclusivement composé de contreparties éligibles et de clients professionnels (tous canaux de distribution confondus). Aucun document d’information clé pour l’investisseur (DICI) n’a été préparé pour les PRIIP, car l’offre n’est pas disponible pour l’investissement de détail dans l’Espace économique européen.

Ni le contenu du site internet de l’Émetteur ni le contenu d’aucun site internet accessible par des liens hypertexte à partir du site internet de l’Émetteur ne sont intégrés à ce communiqué ni n’en font partie. La diffusion du présent communiqué dans certaines juridictions peut être restreinte par la loi. Les personnes en possession de ce communiqué doivent s’informer par rapport à ces restrictions et les respecter. Tout manquement à l’observation de ces restrictions peut constituer une violation des lois sur les valeurs mobilières de la juridiction concernée.

Le présent communiqué peut comporter des déclarations « prospectives » au sens de la législation sur les valeurs mobilières en vigueur. Ces projections s’appuient sur la perception actuelle de l’Émetteur ou de ses filiales, relative à des événements futurs et à leurs performances financières. Ces déclarations prospectives ne sont pas des garanties de performance future et il n’est pas possible d’assurer que des événements précis se produiront dans l’avenir.

Stabilisation FCA/ICMA


11
Mai

Communiqué de Presse – Paris, le 11 mai, 2020

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ A UNE VALEUR EXCLUSIVEMENT INFORMATIONNELLE ET NE CONSTITUE PAS OU NE SAURAIT PARTICIPER À AUCUNE OFFRE OU INVITATION À VENDRE OU À ÉMETTRE, OU À TOUTE SOLLICITATION D’ACHAT OU DE SOUSCRIPTION À TOUS TITRES DE RUBIS TERMINAL INFRA

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ N’EST PAS DESTINÉ À ÊTRE DIFFUSÉ À UN SERVICE DE TRANSMISSION DES ÉTATS-UNIS NI À ÊTRE DISTRIBUÉ AUX ÉTATS-UNIS, EN AUSTRALIE, AU CANADA OU AU JAPON OU DANS TOUTE AUTRE JURIDICTION DANS LAQUELLE SA DIFFUSION SERAIT ILLÉGALE. MERCI DE CONSULTER LES INFORMATIONS IMPORTANTES QUI FIGURENT À LA SUITE DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ. TOUT MANQUEMENT À CES RESTRICTIONS PEUT CONSTITUER UNE VIOLATION DE LA LÉGISLATION DES ÉTATS-UNIS RELATIVE AUX VALEURS MOBILIÈRES.

Rubis Terminal Infra annonce une Offre d’Obligations Senior Garanties

Rubis Terminal Infra, société par actions simplifié de droit français (l’ « Émetteur ») et membre du groupe Rubis Terminal (le « Groupe »), annonce avoir lancé une offre d’obligations seniors garanties échues en 2025 à hauteur de 410 millions d’euros (les « Obligations  »). L’Émetteur prévoit d’utiliser le produit de l’offre, ainsi que des liquidités disponibles, (i) pour remboursement de la dette contractée à l’occasion de l’acquisition de 45% du capital social de Rubis Terminal par I Squared Capital Advisors (US) LLC ainsi que le refinancement simultané de l’endettement existant du Groupe et (ii), payer les frais et charges associés à l’émission des Obligations.

****************

L’offre est faite par la voie d’un document d’offre. Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente et n’est pas destiné à solliciter une offre d’achat des Obligations ou tout autre titre dans toute juridiction, et ne saurait constituer, en toute circonstance, une offre d’achat ou de vente aux États-Unis ou dans toute juridiction au sein de laquelle, ou à toute personne à qui une telle offre d’achat ou de vente serait illégale.

L’offre et la vente des Obligations n’a pas et ne fera pas l’objet d’un enregistrement en vertu du U.S Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Securities Act »), et les Obligations ne sauraient être offertes ou vendues aux États-Unis ou à toute « U.S. person » (telle que définie conformément à la Règlementation S « Regulation S » du Securities Act), sauf en cas d’enregistrement ou dans le cadre d’une exemption à cette obligation d’enregistrement conformément au Securities Act. L’Émetteur n’a pas l’intention de procéder à l’enregistrement aux États-Unis des Titres offerts ou de procéder à une offre publique des Titres aux États-Unis.

Aucune action n’a été ou ne sera engagée dans aucune juridiction (dont les États-Unis) par l’Émetteur qui pourrait conduire à une offre publique des Obligations ou à la possession, circulation ou distribution de tout document d’offre ou tout autre document relatif à l’Émetteur ou aux Obligations dans aucune juridiction ou une action serait requise pour une telle finalité.

Le document d’offre relatif aux Obligations et les Obligations ne pourront être offerts, distribués ou vendues, directement ou indirectement, au public en France qu’en vertu de l’exemption prévue par l’Article 1(4) du Règlement (EU) 2017/1129 (le « Règlement Prospectus ») et par l’Article L. 411-2 du Code monétaire et financier.

Les Obligations pourront seulement être proposées ou offertes à des investisseurs qualifiés, tels que définis par le Règlement Prospectus modifié, et par l’Article L. 411-2 1° du Code monétaire et financier.

Le document d’offre relatif aux Obligations ne peut être distribué et n’est adressé qu’auprès (i) de personnes en dehors du Royaume-Uni, (ii) de personnes ayant une expérience professionnelle en matière d’investissements entrant dans le cadre de l’Article 19(5) de l’Ordonnance 2005 (promotion financière) de la Loi de 2000 sur les services et les marchés financiers (FSMA), telle qu’amendée (l’« Ordonnance »), (iii) d’entités disposant d’un actif net élevé, dans le cadre de l’Article 49(2) paragraphes (a) à (d) de l’Ordonnance (sociétés disposant d’un actif net élevé, associations non enregistrées, etc.) ou, (iv) auprès de personnes auxquelles une invitation ou une incitation à s’engager dans une activité d’investissement (au sens de la Section 21 de la Loi de 2000 sur les services et les marchés financiers) se rapportant à l’émission ou à la vente de tout type de titres peut légalement être communiquée (toutes ces personnes étant globalement désignées comme les « personnes concernées »). Le présent communiqué de presse est adressé uniquement aux personnes concernées et toute personne n’étant pas une personne concernée ne doit pas agir sur la base de ou s’appuyer sur ce communiqué. Les investissements auxquels ce communiqué se rapporte sont exclusivement destinés aux personnes concernées qui sont les seules à pouvoir y procéder. Les Obligations sont exclusivement offertes à des « investisseurs qualifiés » tels que définis par le Règlement Prospectus et par conséquent, l’offre des Obligation n’est pas sujette à l’obligation de publier un prospectus, tel que défini par le Règlement Prospectus. Une personne qui ne fait pas partie des personnes concernées ne peut agir sur la base de ou s’appuyer sur ce communiqué, ni sur aucun des éléments qu’il contient

Le marché cible du fabricant (professionnels concernés par la MiFID II / contreparties éligibles uniquement / pas de DICI pour les PRIIP, voir MIFID II, gouvernance produits), est exclusivement composé de contreparties éligibles et de clients professionnels (tous canaux de distribution confondus). Aucun document d’information clé pour l’investisseur (DICI) n’a été préparé pour les PRIIP, car l’offre n’est pas disponible pour l’investissement de détail dans l’Espace économique européen.

Ni le contenu du site internet de l’Émetteur ni le contenu d’aucun site internet accessible par des liens hypertexte à partir du site internet de l’Émetteur ne sont intégrés à ce communiqué ni n’en font partie. La diffusion du présent communiqué dans certaines juridictions peut être restreinte par la loi. Les personnes en possession de ce communiqué doivent s’informer par rapport à ces restrictions et les respecter. Tout manquement à l’observation de ces restrictions peut constituer une violation des lois sur les valeurs mobilières de la juridiction concernée.

Le présent communiqué peut comporter des déclarations « prospectives » au sens de la législation sur les valeurs mobilières en vigueur. Ces projections s’appuient sur la perception actuelle de l’Émetteur ou de ses filiales, relative à des événements futurs et à leurs performances financières. Ces déclarations prospectives ne sont pas des garanties de performance future et il n’est pas possible d’assurer que des événements précis se produiront dans l’avenir.

Stabilisation FCA/ICMA