photo ©Lennart Van Roosendaal
 

Actualités

09
juin

COMMUNIQUE AU TITRE DE L’INFORMATION PERMANENTE OPTION POUR LE PAIEMENT DU DIVIDENDE 2016 EN ACTIONS

Paris, le 9 juin 2017 à 15h00


L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Rubis du 8 juin 2017, par adoption de ses troisième et quatrième résolutions, a décidé de distribuer un dividende de 2,68 euros par action et a offert à chaque actionnaire la possibilité d’opter entre le paiement en numéraire ou en actions nouvelles de la Société.

Le prix de ces actions nouvelles, qui seront remises en paiement du dividende, est fixé à 90,80 euros, soit un montant égal à 90 % de la moyenne des cours d’ouverture cotés sur Euronext Paris lors des 20 séances de bourse précédent le jour de l’Assemblée Générale, diminuée du montant net du dividende, soit 2,68 euros, le tout arrondi au centième d’euro supérieur.

Le nombre total maximum d’actions nouvelles susceptibles d’être émises est de 1 345 273 actions, représentant environ 2,95 % du capital et des droits de vote au jour de l’Assemblée Générale.

Les actions ainsi émises en paiement du dividende porteront jouissance au 1er janvier 2017 et seront entièrement assimilées aux actions anciennes. Elles feront l’objet d’une demande d’admission sur le marché Euronext à Paris dès leur émission sur la même ligne de cotation que les actions existantes.

Les actionnaires qui souhaitent opter pour le paiement du dividende en actions disposeront d’un délai compris entre le 9 juin 2017 (date de détachement du coupon) et le 30 juin 2017 inclus, pour en faire la demande auprès des intermédiaires financiers habilités à payer le dividende. Tout actionnaire qui n’aura pas
exercé son option au terme de ce délai ne pourra percevoir les dividendes lui revenant qu’exclusivement en espèces. Le paiement du dividende en espèces interviendra le 6 juillet 2017 ainsi que l’émission des actions correspondant au paiement du dividende en actions.

Chaque actionnaire ne pourra exercer son option que sur la totalité du dividende lui revenant.

Si le montant du dividende auquel il a droit ne correspond pas à un nombre entier d’actions, l’actionnaire indiquera lors de l’exercice de cette option s’il souhaite recevoir :

• soit le nombre d’actions immédiatement inférieur complété d’une soulte en espèces,

• soit le nombre d’actions immédiatement supérieur en versant à cette même date la différence en
numéraire.

Ce communiqué constitue le document d’information requis en application des articles 212-4 4e et 212-5 5e du règlement général de l’AMF ainsi que de l’article 13 et de l’Annexe III de l’instruction n° 2005-11 du 13 décembre 2005 modifiée, diffusé sous forme de communiqué conformément à l’article 221-3 du règlement général de l’AMF.

*****
31
mai

DÉCLARATION CAPITAL ET DROITS DE VOTE AU 31.05.17

INFORMATIONS RELATIVES AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D’ACTIONS PRÉVUES PAR L’ARTICLE L. 233-8 II DU CODE DE COMMERCE ET L’ARTICLE 223-16 DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE L’AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

Paris, le 31 mai 2017, 17h35


La société informe ses actionnaires qu’au 31 mai 2017, son capital s’élève à 114 188 475 euros, divisé en 45 675 390 actions de 2,50 euros de nominal auxquelles correspondent 45 675 390 droits de vote.


*****
18
mai

COMMUNIQUE AU TITRE DE L’INFORMATION PERMANENTE RESULTAT DE L’AUGMENTATION DE CAPITAL RÉSERVÉE AUX SALARIES DU GROUPE

Paris, le 18 mai 2017 à 18h35

Rubis avait annoncé, le 1er février 2017, une augmentation de capital réservée aux salariés éligibles des sociétés adhérentes au Plan d’Epargne d’Entreprise Rubis Avenir. Le montant nominal maximum autorisé par l’Assemblée Générale Mixte du 5 juin 2015 s’élevait à 700 000 euros (280 000 actions Rubis) sur lequel s’est imputé un montant de 161 610 euros (64 644 actions) correspondant à l’augmentation de capital réservée aux salariés de l’année 2016.
L’augmentation de capital 2017 a ainsi été plafonnée à un montant nominal maximum de 538 390 euros correspondant à 215 356 actions Rubis.

Le prix de souscription avait été fixé à 61,40 euros, soit, conformément à l’article L 3332-19 du Code du travail, à 80 % de la moyenne des premiers cours cotés aux vingt séances de Bourse précédant la décision du Collège de la Gérance du 2 janvier 2017.

La période de souscription s’est étendue du 20 mars au 7 avril 2017.

Les fonds investis en actions Rubis par l’intermédiaire du FCPE Rubis Avenir seront disponibles à l’issue d’une période de blocage de 5 ans sauf en cas de déblocage anticipé.

A l’issue de la souscription, Rubis a constaté que 614 salariés, soit 68,76 % des salariés éligibles, ont ainsi souscrit à l’augmentation de capital à hauteur de 5 462 942,20 euros.

88 973 actions nouvelles (soit 0,19 % des actions en circulation) ont été émises le 17 mai 2017.

Les actions nouvelles portent jouissance à compter du 1er janvier 2017 et sont assimilées aux actions existantes. Leur admission aux négociations sur le marché Euronext Paris a été demandée dès leur émission sur une deuxième ligne de cotation par rapport aux actions existantes.

A l’issue de cette opération, le capital social de Rubis se trouve porté à 114 044 390 euros divisé en 45 617 756 actions de 2,50 euros de nominal.

Ce communiqué constitue le document d’information requis en application des articles 212-4 5° et 212-5 6e du règlement général de l’AMF et de l’article 14 de l’instruction n° 2005-11 du 13 décembre 2005, diffusé sous forme de communiqué conformément à l’article 221-3 du règlement général de l’AMF.

*****
15
mai

AVIS D'APPORT PARTIEL D'ACTIF

Avis relatif à un projet d’apport partiel d’actif soumis au régime juridique des scissions prévu aux articles L.236-1 à L.236-6 et L.236-16 à L.236-21 du code de commerce.


Sociétés participant à l’opération :

      • Société apporteuse :
        RUBIS TERMINAL
       
Société anonyme au capital de 8 578 125,00 €, dont le siège social est 33 avenue de Wagram 75017 Paris, immatriculée sous le n° SIREN : 775 686 405, R.C.S. Paris.

      • Société bénéficiaire :
        RUBIS TERMINAL DUNKERQUE - RTD

        Société par actions simplifiée au capital de 10 000,00 €, dont le siège social est 33 avenue de Wagram 75017 Paris, immatriculée sous le n° SIREN : 801 044 645, R.C.S. Paris,

Evaluation de l’actif et du passif dont la transmission à la société bénéficiaire est prévue :
     - Actif : 35 132 376,13 €
     - Passif : 17 132 376,13 €
     - Actif net apporté : 18 000 000,00 €

Rémunération : attribution à la société RUBIS TERMINAL de 18 000 000 actions nouvelles émises par RUBIS TERMINAL DUNKERQUE – RTD, de 1,00 € de valeur nominale chacune, créées à titre d’augmentation du capital social.

Montant prévu de la prime d’apport globale : néant.

Date du projet d’apport partiel d’actif : 10 mai 2017.

Date et lieu du dépôt au greffe du projet d’apport partiel d’actif : 15 mai 2017 au R.C.S. de Paris au titre de chaque société participante.
09
mai

CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE : 896 M€ (+ 22 %) - BON DÉBUT ANNÉE AVEC UNE CROISSANCE EN VOLUMES DE 8 %

Paris, 9 mai 2017, 17h35


Sur le premier trimestre 2017, les deux pôles d’activité du Groupe ont enregistré une bonne performance avec un indicateur de croissance synthétique de + 8%, mesurant l’évolution des volumes en distribution finale chez Rubis Énergie et des recettes stockage chez Rubis Terminal (tous dépôts).

Le chiffre d’affaires consolidé atteint 896 M€ en hausse de 22 % (+ 21 % à périmètre constant), intégrant l’impact de la forte hausse des cotations des prix des produits pétroliers (+ 68 %) - sans effet sur la rentabilité - et de la croissance de l’activité globale (+ 8 %).

Les variations de périmètre sur la période sont les suivantes :

• acquisition des 50 % complémentaires du dépôt en Turquie permettant l’intégration globale de ce site depuis le 1er janvier 2017 ;

• acquisition de Bermuda Gas (en avril 2016) et cession de Multigas en Suisse (décembre 2016), sans effet significatif.

L’évolution de l’activité sur la période appelle les commentaires suivants :

• Les volumes de Rubis Énergie, en distribution finale, enregistrent une solide croissance de 7 %, marquée par de nouveaux gains de parts de marché en Europe et une forte reprise de l’activité bitumes en Afrique.

La période a été marquée par le fort retournement à la hausse des prix pétroliers : la tonne de propane étant en hausse de 68 % sur douze mois et 17 % par rapport au trimestre précédent. L’évolution des marges unitaires témoigne à nouveau d’une forte résilience dans ce contexte de forte volatilité ;

• Rubis Terminal démarre l’exercice 2017 à un rythme soutenu avec des recettes stockage en croissance de 14 % - périmètre sous gestion, prenant en compte l’ensemble des dépôts à 100 % - marquées par une forte hausse des recettes pétrole en France (+ 9 %), de l’augmentation des capacités de stockage en Europe du Nord (+ 23 %) et des recettes du terminal de Ceyhan en Turquie (+ 25 %).
Chiffre d'affaires (en M€)T1 - 2017Variation
Distribution de produits pétroliers 
Europe
Caraïbes
Afrique
635
152
342
160
+ 24%
+ 17%
+ 24%
+ 33 %
Supports et Services165+ 10%
Stockage de produits liquides
Prestation et stockage de produits liquides
Négoce de produits pétroliers
95
42
53
+ 29%
+ 38%
+23%
Total du chiffre d'affaires consolidé896+ 22%
Il est rappelé qu’il n’y a eu aucun évènement depuis la publication des comptes au 31 décembre 2016 susceptible de modifier de façon
significative la structure financière du Groupe.



Distribution de produits pétroliers


Rubis Énergie regroupe l’ensemble des activités de distribution de produits pétroliers : réseaux de stationsservice, fioul commercial, aviation, marine, lubrifiants, bitumes et GPL.

Rubis Énergie a enregistré une croissance soutenue des volumes commercialisés, + 7 %. Les évolutions de périmètre : acquisition de Bermuda Gas et cession de Multigas (Suisse) ont été peu significatives sur la période. Dans un contexte de forte volatilité des prix d’approvisionnement (+ 68 %), les marges unitaires ont à nouveau démontré leur forte résilience grâce à la diversification du Groupe, à la fois géographique et par produit.

Répartition géographique des volumes
(distribution finale)

 
(en '000 m3)T1 - 2017T1 - 2016VariationVariation
Europe241231+ 4%+ 5%
Caraïbes410403+ 2%+ 2%
Afrique255216+ 18%+ 18%
TOTAL906850+ 7%+ 7%

• Europe : les volumes 2017 sont en progression de 5 % malgré des indices climatiques proches de 2016, seul le mois de janvier ayant été particulièrement rigoureux. La dynamique commerciale (signatures de contrats) est restée soutenue sur la période, se traduisant par de nouveaux gains de parts de marché.

• Caraïbes : les volumes commercialisés poursuivent leur croissance à un rythme de + 2 %, avec une bonne dynamique en réseaux de stations-service, + 3 %.

• Afrique : le périmètre affiche une hausse de 18 % des volumes globaux commercialisés. Les volumes de bitumes en Afrique de l’Ouest enregistrent un fort rebond (+ 69 %) grâce notamment aux actions du gouvernement pour relancer les investissements d’infrastructures, après deux années de tassement.


Support et Services


L’activité Support et Services comprend le chiffre d’affaires de la Sara (raffinerie des Antilles) et l’ensemble des activités d’approvisionnement, de négoce et de shipping. Le chiffre d’affaires atteint 165 M€, en hausse de + 10 %. La période a été marquée par la reprise des activités d’approvisionnement et shipping de bitumes grâce à une configuration favorable des prix.

Au total, les volumes tous produits traités par la branche atteignent 236 000 m3.


Stockage de produits liquides


Le chiffre d’affaires stockage publié du pôle Rubis Terminal atteint 42 M€, en hausse de 38 %, intégrant la consolidation du dépôt de Rubis Terminal en Turquie détenu à 100 % à compter du 1er janvier (+ 9 % à périmètre constant).

Les recettes stockage globales du pôle Rubis Terminal, tenant compte de l’ensemble des dépôts sous gestion pris à 100 %, augmentent de 14 %.

En France, les recettes tous produits progressent de 8 % :

• bonne performance de l’activité pétrole : dans un contexte de consommations de carburants routiers et fioul domestique en hausse de 2 %, les facturations stockage pétrole progressent de 9 % ;

• les autres produits progressent globalement de 8 % dont + 15 % pour le secteur chimie qui bénéficie du démarrage de nouveaux contrats.

Rotterdam (+ 14 %) et Anvers (+ 33 %) : l’évolution favorable des recettes reflète la mise en service de nouvelles capacités de stockage de produits chimiques, lesquelles connaissent un fort taux d’occupation.

Dörtyol (Turquie), détenu à 100 % depuis le 1er janvier, enregistre un début d’exercice particulièrement actif : + 28 % tant en recettes de transit de produits bruts qu’en activité traders (fiouls).

Le chiffre d’affaires négoce s’établit à 53 M€ (+ 23 %).


Prochains rendez-vous :
Assemblée Générale Mixte le 8 juin 2017
Résultats semestriels le 7 septembre 2017 (après Bourse)